Comment devenir riche en etant cuisinier ?

Être cuisinier est un métier passionnant pour beaucoup. Cependant, pour nourrir cette passion, certains professionnels trouvent que l’investissement à fournir pour ouvrir un établissement est trop conséquent. Dans ce cas, ils se mettent à la recherche d’une idée de business rentable. Aujourd’hui, Internet permet de gagner plus facilement de l’argent quel que soit le domaine de travail. Vous voulez être riche en étant cuisinier ? Voici quelques astuces qui pourront vous intéresser !

Devenir un influenceur Food

La première façon de devenir riche en étant cuisinier est de devenir influenceur Food. Cette idée est très excellente, car elle ne vous coûtera absolument rien. Tout ce dont vous aurez besoin est d’un compte Instagram dédié et d’un bon sens critique. Il vous nécessitera aussi un peu d’expérience dans la photographie et la retouche photo.

Au début, vous ne pourrez pas monétiser votre présence sur les réseaux sociaux. Néanmoins, vous pouvez commencer par partager vos expériences de cuisine plusieurs fois par semaine. Publiez régulièrement sur votre compte Instagram et faites accroître votre communauté.

Par la suite, vous pouvez vous rapprocher des restaurateurs pour un partenariat gagnant-gagnant. Il s’agira de leur proposer de parler de leur établissement à vos abonnés en contrepartie d’une rémunération que vous fixerez ensemble.

Comme conseil, essayez de vous professionnaliser dans une spécialité culinaire donnée. Par exemple, si vous êtes fan de pizza, vous pouvez ouvrir un compte dédié. Cela permettra en premier lieu de fédérer plus facilement votre communauté. Ensuite, vous pourrez insister sur votre positionnement de niche auprès de vos futurs clients.

Vendre des photos de cuisine

Si en plus de cuisiner, vous avez un talent de photographe, vous pouvez combiner vos deux passions en commercialisant vos photos.

Premièrement, vous pouvez les vendre aux banques d’images en ligne qui prennent le soin de rémunérer leurs contributeurs. La plupart de ces banques d’images en ligne le font pour seulement quelques centimes d’euros. C’est le cas de Shutterstock et IStockPhoto.

Vous pouvez aussi opter pour Fotolia ou Dreamstime. Ces deux plateformes fonctionnent sur le modèle de commissions. Celles-ci peuvent aller jusqu’à 50 % du prix des photos. Cela est nettement plus intéressant et favorable pour vous.

Pour finir, il existe d’autres plateformes dédiées uniquement aux photos culinaires. On pense particulièrement à FotoFoud. Après avoir créé un bon portfolio, il vous reviendra de démarcher les restaurateurs pour shooter leurs plats et les publier sur leurs réseaux sociaux.

Créer et monétiser son blog culinaire

Pour gagner plus d’argent en tant que cuisinier, vous pouvez créer votre propre blog food que vous monétiserez pour générer un revenu. Pour ce qui est de la ligne éditoriale, vous pouvez choisir de :

  • partager des recettes avec votre communauté ;
  • donner des avis sur les restaurants que vous avez testé ;
  • prodiguer des conseils pour adopter une alimentation équilibrée, etc.

Il y a aussi le système des liens d’affiliations que vous allez insérer dans votre contenu pour gagner de l’argent. Avec cette option, vous pouvez faire la promotion d’ustensiles de cuisine d’autres entreprises. Vous pouvez également proposer des méthodes pour perdre du poids ou pouvez présenter des compléments alimentaires pour le bien-être des sportifs, etc.

Vendre ses recettes

Aujourd’hui, il existe des sites qui vous proposent de partager vos recettes contre une rémunération. Recipay est d’ailleurs la plus connue d’entre eux. La maîtrise de l’anglais vous permettra également de doubler ou même, de tripler vos revenus.

Par ailleurs, notez que la rémunération dépend du site. Sur certaines plateformes, elle varie entre 1 et 5 euros par recette publiée. Vous gagnerez donc beaucoup plus si un grand nombre de personnes consultent votre recette. La rémunération dépendra également des clics sur les publicités liées à vos articles. Cette méthode fait partie des plus simples pour se faire de l’argent en étant cuisinier.

Créer un livre de cuisine

Si vous êtes fan de la littérature, c’est le moment de concilier cette passion avec votre métier. Cette idée est encore plus intéressante lorsque vous parvenez à développer un concept original. Par exemple, il peut s’agir de présenter des recettes avec moins de 5 ingrédients, ou pour moins de 5 euros, etc.

Si l’option de passer par une maison d’édition ne vous convient pas, vous pouvez simplement publier le livre sous une version électronique. Vous ne manquerez pas d’atteindre un plus grand nombre de personnes. Cette méthode s’avère très rentable si votre désir est d’être riche en étant cuisiner.

Néanmoins, si vous voulez vraiment profiter de cette aubaine, vous devez au préalable avoir fédéré une communauté. Cela peut se faire autour de votre blog. Vous pouvez également vous servir de votre compte Instagram ou d’une chaîne YouTube, sur lesquels vous publierez vos vidéos de recettes.

Cuisiner et recevoir à domicile

Si la cuisine est votre plus grande passion et que vous projetez lancer un restaurant, vous pouvez tester votre concept avec l’astuce suivante.

Le principe est un peu le même qu’Airbnb. Seulement, au lieu de louer votre appartement, vous proposez aux autres utilisateurs de cuisiner pour eux. Ensuite, vous les recevrez chez vous et les servirez contre une rémunération.

Plusieurs entreprises ont utilisé le concept pour se donner un nom à l’échelle internationale. Il s’agit par exemple de Eatwith et VoulezVousDiner.

Vendre ses plats à emporter

Si l’option précédente ne vous convient pas, vous pouvez simplement cuisiner à domicile et proposer vos plats à la vente à emporter. Pour la circonstance, vous pouvez vous inscrire sur KelPlat et y proposer vos mets.

KelPlat est une application géolocalisée qui fixe elle-même le prix de vente des plats publiés. Kiwiz est une autre alternative à KelPlat. Elle propose de vendre vos plats cuisinés entre particuliers.

Pour vous donner une idée de quoi vendre, voici un tableau qui présente les mets préférés des Français avec une possibilité de tarification.

Mets Prix/Plat
Le magret de canard 10 euros
La côte de bœuf 15 euros
La raclette 20 euros